[Aller au menu]

Réserve naturelle

Sentier de visite - Exposition

  • Un  sentier long de 2,4 km aller et retour et jalonné de 3 observatoires (2 sont accessibles en fauteuil roulant) est libre d’accès.
  • La maison de la réserve vieille de plus de 300 ans (la plus ancienne maison de la commune) abrite une exposition permanente présentant la faune et la flore du marais. Elle est ouverte le samedi après midi et le dimanche après midi.

Recommandations - Matériel

  • Venir à différentes saisons et plutôt le matin.
  • Eviter le dimanche après midi car la fréquentation peut être très importante.
  • Se munir d’une paire de jumelle.
  • Ne pas hésiter à demander des informations aux gardes de la réserve.

Pour s’y rendre

  • Rocade sortie n°6 « Bruges centre » et prendre ensuite la direction de Blanquefort en empruntant l’avenue des quatre ponts.
  • Un arrêt de bus est situé à proximité de la réserve.
  • Une piste cyclable et un chemin pédestre bordent l’avenue des quatre ponts

Réserve Naturelle Nationale des Marais de Bruges

  • La réserve naturelle
  • Observatoire
  • Comment s'y rendre
  • Logo Réserve naturelle des Marais de Bruges

Date de création 
Décret ministériel du 27 février 1983 

Superficie
265 hectares

Gestionnaire
La gestion est assurée pour le compte de l’état par l’association SEPANSO (Société pour l’Etude, la Protection et l’Aménagement de la nature dans le Sud-Ouest)
1 rue de Tauzia 33800 Bordeaux
Tel : 05 56 91 33 65 
Courriel : sepanso.fed@wanadoo.fr
Site internet : www.sepanso.org 

SEPANSO

 Renseignements - Jours et horaires d’ouverture

Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le jeudi et vendredi (même les jours fériés)

Réserve Naturelle Nationale des Marais de Bruges - «  Le Baron » 
Avenue des quatre ponts - 33520 Bruges 
Tél : 05 56 57 09 89
Courriel : rnbruges@wanadoo.fr

Historique du Grand Marais de Bordeaux – Bruges

Les hommes ont toujours retiré de nombreuses ressources du marais mais à partir du règne d’Henri IV les aménagements hydrauliques (digues, fossés, pelles barrages…) des hollandais vont permettre le développement des activités d’élevage. 

Les grandes étendues de roseaux vont faire place aux prairies et au bocage. Au 20ième siècle, en moins de 30 ans, l’urbanisation et l’artificialisation des milieux (Lac de Bordeaux, quartier des Aubiers et du Grand Parc, Golf ….) vont détruire de manière irrémédiable 90 % du marais. 

La réserve a été créée pour sauvegarder la relique de ce marais dorénavant uniquement situé sur la commune de Bruges. 

 Missions

 

  • Surveillance du site 
    Elle limite les infractions dont certaines peuvent avoir des conséquences désastreuses. L’accès au site est volontairement  limité pour préserver des zones de quiétude.
  • La gestion de l’eau 
    Elle se fait au moyen de nombreux ouvrages hydrauliques. Le nord de la réserve est un bassin d’étalement qui accueille d’importants volumes d’eau lors des crues hivernales.
  • Fauche de certaines prairies 
    L’exportation de la matière organique favorise à terme le retour d’espèces végétales qui n’aiment pas les sols trop «riches».
  • Pâturage
    Des races anciennes locales, très rustiques (Vache Marine – Poney Landais), servent au maintien du bon état écologique des prairies. 
    Ces races menacées de disparition font l’objet d’un programme de conservation.
  • Entretien des bords de chemins, des haies
    Des travaux d’entretien sont menés pour éviter que les chemins et les accès ne se ferment.
  • Suivis et études
    Les études menées sur certaines espèces permettent de mieux connaître l’évolution des populations et d’évaluer la gestion des habitats mise en place.
  • Information et accueil du public
    8000 visiteurs/an viennent découvrir la faune et la flore du marais. Les supports et les actions de sensibilisation sont multiples : livrets, plaquettes, visites guidées, formations, expositions, chantiers nature…

  • Sensibilisation auprès des jeunes
    La SEPANSO et la Ville de Bruges organisent plusieurs fois par an des stages éco-citoyens auprès des 12-17 ans. Découverte, connaissance de la faune et de la flore, sensibilisation au respect et à la protection de la nature sont les étapes qui précèdent l'obtention du diplôme du "jeune éco-citoyen" remis à chaque participant.

 

Pelle Barrage
Gestion de l'eau
Répartiteur
Gestion de l'eau
Longuevue
Suivis et études
Stage éco-citoyen


Accueil du public

Réglementation

Des gardes commissionnés veillent au respect de la réglementation. Sont notamment interdits en tout temps :

  • L’accès des chiens (et autres animaux domestiques), même tenus en laisse 
  • La chasse et la pêche 
  • Le camping ;
  • La circulation et le stationnement des véhicules à moteur ou des vélos 
  • Le dérangement de la faune
  • La cueillette (champignons, plantes, fleurs, fruits…) 
  • La circulation à pied hors du sentier de visite.

À lire

Téléchargez la plaquette de la Réserve Naturelle ici.

Téléchargez le Guide du petit naturaliste ici.

Téléchargez le Guide des Balades 2017 ici.