[Aller au menu]

Rythmes scolaires

Foire aux questions

-          Quelle est la date de mise en œuvre de la réforme à Bruges ?
-          Quelles sont les grandes lignes de cette réforme ?
-          Quels sont les horaires d’école ?
-          Est-ce que je peux récupérer mon enfant dès 15h45 ?
-          La journée de classe est plus courte ; que fait mon enfant après l’école ?
-          En quoi consistent les animations prévues sur les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) ?
-          Que fait mon enfant en dehors des temps d’activités périscolaires (TAP) ?
-          Mon enfant bénéficie-t-il d’animations dans le cadre des Temps d’activités Périscolaires (TAP) tous les jours ?
-       Faut-il inscrire mon enfant pour qu'il bénéficie des TAP?
-          Qui encadre les Temps d’Activités Périscolaires et quel sera le taux d’encadrement ?
-       Les familles qui venaient jusqu'à présent récupérer leurs enfants à 16h30 à l'école et n'avaient donc pas de frais de périscolaire devront-elles assumer des charges supplémentaires si elles ne peuvent récupérer leurs enfants à 15h45 ?-          Combien vont coûter aux familles les animations prévues sur les Temps d'Activités Périscolaires (TAP) ?
-          Le contribuable brugeais va-t-il devoir mettre la main à la poche ?
-          Mon enfant se plaint que la pause méridienne est longue. N’aurait-il pas été souhaitable de la réduire ?
-          Pourquoi la création d’un comité de pilotage ? 
-          La ville dispose-t-elle de suffisamment de locaux pour accueillir tous les enfants lors des Temps d’Activités Périscolaires ?
-          Je ne pourrai pas récupérer mon enfant à 11h30 le mercredi midi ; pourra-t-il être pris en charge ?
-       Mon enfant pourra-t-il faire ses devoirs à l'accueil périscolaire? 
-       Que devient l'activité "multisport" ? 

 

 -          Quelle est la date de mise en œuvre de la réforme à Bruges ?

 La ville a décidé la mise en œuvre en septembre 2013

 -          Quelles sont les grandes lignes de cette réforme ?

o   Les enfants ont classe le mercredi matin et ont des journées d’école plus courtes

o   La ville propose des activités aux enfants sur les temps périscolaires : les TAP (Temps d’Activité Périscolaire).

-          Quels sont les horaires d’école ?

o   Pour les écoles Marie Laurencin, Camille Claudel, La Marianne (maternelle et élémentaire), Arc-en-ciel (maternelle et élémentaire) et Elémentaire Jacques Prévert :

§  Lundis, mardis, jeudis, vendredis :         8h30-11h30 et 13h30-15h45

§  Mercredis :                                                    8h30-11h30

o   Pour l’école maternelle Pablo Picasso et l’école maternelle Jacques Prévert : un décalage de 10 mn sur les horaires est proposé pour permettre aux parents qui auraient des enfants en élémentaire d’avoir le temps d’amener leurs enfants dans les écoles respectives

§  Lundis, mardis, jeudis, vendredis :         8h40-11h40 et 13h340-15h55

§  Mercredis :                                                    8h40-11h40

(les portails seront ouverts dès 8h30)

Ces propositions d’aménagement de la semaine scolaire ont été validées par l’Inspection Académique.

-          Est-ce que je peux récupérer mon enfant dès 15h45 ?

Oui, les enfants pourront être récupérés dès la sortie de l’école. Sinon, ils sont pris en charge par la ville sur le temps périscolaire.

-          La journée de classe est plus courte ; que fait mon enfant après l’école ?

La ville est en train d’élaborer un programme d’activités culturelles, sportives, éducatives… sur le temps périscolaire. Conçus pour une ouverture éducative, ces Temps d’Activités Périscolaires sont proposés le midi ou le soir après l’école.

-          En quoi consistent les animations prévues sur les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) ?

Il s’agit de créer des parcours de découvertes pour les enfants, dans des domaines aussi variés que le sport, la culture, la citoyenneté… Des parcours ont été identifiés :

o   Parcours « bien dans mon corps » : jeux sportifs, école multisport, ateliers santé…

o   Parcours « graine d’artiste » : éveil musical, théâtre, chorale, arts plastiques…

o   Parcours « petit citoyen » : éducation sécurité routière, développement durable, secourisme…

o   Parcours « j’apprends autrement » : jeux de société, jeux éducatifs, accompagnement à la scolarité…

-          Que fait mon enfant en dehors des temps d’activités périscolaires (TAP) ?

Les enfants qui n’ont pas d’activités dirigées, ou après le temps des TAP, sont accueillis dans les accueils périscolaires classiques.

Les TAP sont proposés le midi, sur la pause méridienne, ou le soir entre 15h45 et 17h (17h30 pour les TAP qui se déroulent sur des sites extérieurs, salles de sport notamment).

-         Mon enfant bénéficie-t-il d’animations dans le cadre des Temps d’activités Périscolaires (TAP) tous les jours ?

Les enfants bénéficient d’animations sur les TAP, par roulement, dans l’objectif que chaque enfant bénéfice d’animations dans la semaine. La ville fait appel par ailleurs à des partenaires extérieurs pour compléter l’offre des animateurs municipaux ; en fonction du nombre de propositions, un planning est proposé aux enfants. Les enfants qui ne bénéficieraient pas, sur un jour donné, d’une activité dirigée, sont pris en charge dans les accueils périscolaires ou dans les écoles par les agents et animateurs municipaux.

Le midi, les activités proposées sont en libre accès : l’enfant choisit son activité. Les activités proposées sont ponctuelles (à la séance) ; certaines activités sont proposées sur plusieurs séances.

Le soir, ce sont les animateurs qui établissent les groupes d’enfant par activité : afin de favoriser la découverte, l’enfant ne choisit pas son activité. Le programme est établi pour l’année ; les activités changent à chaque cycle (de vacances à vacances).

-       Faut-il inscrire mon enfant pour qu'il bénéficie des TAP ?

Il n’y a pas d’inscriptions préalables pour les TAP proposés le midi.
En revanche, les TAP du soir sont proposés sur inscription. En début d’année scolaire, un formulaire est transmis aux familles, par l’intermédiaire de l’enseignant, sur lequel elle indique les jours de présence de l’enfant au périscolaire. Ensuite, et sur cette base de présence, les animateurs affectent l’enfant dans une activité, un soir donné. La famille est ensuite informée du soir d’activité retenu pour son enfant. L’engagement est annuel. Le jour est fixé pour l’année scolaire entière ; seules les activités changent à chaque cycle (de vacances à vacances).

-         Qui encadre les Temps d’Activités Périscolaires et quel sera le taux d’encadrement ?

Différents partenaires éducatifs pourront intervenir sur les TAP : des agents de la ville (animateurs, ATSEMS, éducateurs sportifs, professeurs de musique…), des associations, des enseignants. Le projet de loi sur la réforme des rythmes scolaires prévoit un assouplissement des taux d’encadrement : l’Etat autorise les collectivités à abaisser le seuil d’encadrement. Toutefois, la ville de Bruges n’a pas prévu de retenir ce principe et souhaite maintenir les taux existants (1 animateur pour 10 maternelles ; 1 pour 14 élémentaires), pour assurer une qualité des animations.

-          Les familles qui venaient jusqu'à présent récupérer leurs enfants à 16h30 à l'école et n'avaient donc pas de frais de périscolaire devront-elles assumer des charges supplémentaires si elles ne peuvent récupérer leurs enfants à 15h45 ?

La Ville a fait le choix de la gratuité pour le temps compris entre 15h45 et 16h30. Les enfants pourront être pris en charge par les animateurs du périscolaire sans surcoût. 

-          Combien vont coûter aux familles les animations prévues sur les Temps d’Activités Périscolaires (TAP) ?

Jusqu’à présent, les familles payaient une cotisation annuelle comprise entre 4 et 26 euros/an pour les activités proposées le midi. La Ville a désormais fait le choix de la gratuité des TAP.

-          Le contribuable brugeais va-t-il devoir mettre la main à la poche ?

Cette réforme n’aura aucune incidence sur les impôts des brugeais. La ville a fait le choix de prendre en charge cette réforme sur ses propres ressources, sans impacter les impôts.

-       Mon enfant se plaint que la pause méridienne est longue. N’aurait-il pas été souhaitable de la réduire ?

Le décret sur la réforme des rythmes scolaires prévoit que la pause méridienne soit au minimum d’1h30. Elle est à Bruges de 2h, temps indispensable pour faire déjeuner tous les enfants. En revanche, la ville travaille à une amélioration qualitative du temps d’interclasse, après le déjeuner, en réfléchissant à des lieux calmes, espaces de jeux, espaces repos… pour permettre aux enfants de vivre sereinement ce temps. Bien évidemment, un temps dans la cour sera toujours préservé pour permettre aux enfants de se défouler avant la reprise de la classe.

-          Pourquoi la création d’un comité de pilotage ? 

Une première réunion publique a eu lieu le 14 février dernier à l'Espace Treulon où près de 300 personnes sont venues s'informer sur la réforme des rythmes scolaires.
Encore à l’état de projet il y a peu, et en l’absence d’éléments concrets, la ville a estimé que les conditions n’étaient pas réunies pour adresser un questionnaire aux parents d’élèves. Elle a préféré privilégier le dialogue au sein d’un comité de pilotage, et au sein de tous les conseils d’école dans lesquels les parents sont représentés.
Une fois les horaires validés par l’Inspection Académique, et une fois que les familles auront pu se préparer aux modifications que vont engendrer ces nouveaux rythmes dans la sphère familiale, la ville prévoit alors d’interroger les familles pour connaître leurs besoins en service, notamment d’accueil périscolaire le mercredi, mais aussi le besoin en centre de loisirs… 
Les brugeais sont invités à faire part de leurs questions par ailleurs sur le site internet de la ville (bas de page).
Le comité de pilotage s'est réuni régulièrement au cours de l'année 2013-2014 pour suivre la mise en oeuvre des nouveaux aménagements.

-          La ville dispose-t-elle de suffisamment de locaux pour accueillir tous les enfants lors des Temps d’Activités Périscolaires ?

La ville a recensé tous les locaux disponibles, y compris au sein des écoles, afin d’accueillir les enfants dans de bonnes conditions. Toutefois, pour des activités le nécessitant, il pourra également y avoir des navettes en bus vers des équipements spécifiques (salles de sport…).

-          Je ne pourrai pas récupérer mon enfant à 11h30 le mercredi midi ; pourra-t-il être pris en charge ?

2 solutions sont proposées aux familles :

- pour les enfants inscrits à l’accueil de loisirs le mercredi après-midi, une navette gratuite depuis l’école est mise en place pour l’amener vers le centre de loisirs où il est pris en charge pour le déjeuner et l’après-midi. Vous pourrez venir récupérer votre enfant le soir dans les Accueils de loisirs.

- pour les enfants qui ne vont pas à l’Accueil de loisirs le mercredi après-midi, un service d’accueil périscolaire est mis en place entre 11h30 et 12h30-12h45 pour permettre aux familles de récupérer leur enfant après 11h30. Cet accueil périscolaire est gratuit.

-          Mon enfant pourra-t-il faire ses devoirs à l'accueil périscolaire?

La ville propose, dans chaque accueil périscolaire, un lieu calme, sous la surveillance d’un animateur ou d’un enseignant volontaire, pour qu’il puisse faire ses devoirs. Il ne s’agit pas d’un soutien scolaire. 

En revanche, un accompagnement à la scolarité est proposé par 2 associations de la commune : le PLEB et la MJC. Renseignements : pleb.associations@wanadoo.fr ou mjcbruges@wanadoo.fr 

-          Que devient l'activité " multisport "?

Le multisport est proposé aux enfants dans le cadre des TAP (le soir après 15h45, jusqu’à 17h30). A l’issue de la séance qui se déroule dans les salles de sport, les enfants sont ramenés dans les accueils périscolaires. Plus d’enfants pourront bénéficier du multisport, grâce à une équipe renforcée d’éducateurs sportifs.

Réforme des rythmes scolaires, exprimez-vous !