PLAN DE FORMATION 2021

 

Élaboration de la politique de formation :

La politique de formation découle des projets de la collectivité. Par conséquent, celle-ci est définie, en concertation, par l’autorité territoriale, le Directeur général des services et les responsables de pôles et de service en fonction des critères suivants :

  • Les missions de la collectivité,
  • L’évolution des postes/métiers, de l’environnement de la collectivité territoriale,
  • Les priorités définies,
  • Les formations obligatoires en matière d’hygiène et sécurité (exemple : évacuation des locaux).

Élaboration du budget de formation : 

Le budget de formation doit également être fixé en début d’année afin de prévoir les crédits alloués aux formations en fonction des priorités de la collectivité. Pour 2021, le budget formation voté est de 40 000 euros pour la ville et le CCAS (30 000€ pour la ville et 10 000€ pour le CCAS). Les coûts directs imputables sur le budget de formation sont ceux liés aux coûts de la formation lorsqu’il s’agit d’une formation payante du CNFPT ou des autres organismes et ceux liés aux frais annexes (logement, transport…). Des coûts indirects non imputables sur le budget de formation sont néanmoins à prendre en compte, il s’agit notamment de la rémunération des agents en formation.

Recueil et analyse des demandes et/ou besoins de formation :  

Le recueil :  

Cette phase de recueil des besoins a été réalisée en concertation entre plusieurs acteurs : le service formation du Pole territorial Ouest de Bordeaux Métropole, la Direction des ressources humaines, les responsables de service, les responsables de projets transversaux, les agents et les agents susceptibles d’être formateur. Les demandes de formation émanent des agents qui émettent un ou plusieurs souhaits de suivre une action de formation sur une thématique précise. Les besoins de formation sont issus du supérieur hiérarchique qui estime que l’agent doit suivre une action de formation afin de combler un écart entre ses connaissances et les exigences et évolutions de son poste (fiche de poste) liées notamment aux projets de service. Ces demandes et besoins de formation peuvent être recueillis et définis par le supérieur hiérarchique au cours de l’entretien annuel d’évaluation au moment où est dressé un bilan de l’année écoulée et de fixer les objectifs de l’année à venir. Aussi, l’entretien professionnel, et notamment sur la partie dédiée à la formation, permet à l’agent et son supérieur hiérarchique d’échanger sur les actions de formation envisagées pour l’année à venir. L’entretien annuel est donc un moment privilégié pour échanger sur les souhaits et besoins de formation. Néanmoins, les supérieurs hiérarchiques et les agents peuvent faire remonter les besoins et de demandes de formation tout au long de l’année au service des ressources humaines.   

L’analyse :  

Ces demandes et besoins de formation ont fait l’objet d’une analyse afin de :  

  • déterminer si une action de formation est la solution à apporter aux attentes du supérieur hiérarchique et de l’agent pour développer ses compétences sur son poste. Ce peut être une réponse parmi d’autres (organisation, management…).
  • prioriser les actions de formation de l’année en fonction du budget de formation et des nécessités de service. Plusieurs critères ont été pris en compte tels que le caractère obligatoire ou non de la formation (formations statutaires obligatoires, hygiène et sécurité…), la pertinence de l’action de formation par rapport aux projets de la collectivité, l’urgence ou l’importance de la situation nécessitant une formation des agents,
  • définir s’il est opportun de mettre en place une ou plusieurs session(s) de formation en intra. En effet, lorsque plusieurs agents émettent le souhait de suivre une même formation ou que le projet de la collectivité le nécessite, organiser une formation en interne permet de mieux l’adapter aux attentes et particularités de la collectivité en établissant un cahier des charges. Celle-ci peut être organisée avec un agent ayant les compétences au sein de la structure, avec un organisme de formation ou avec le CNFPT. Ce dernier peut délocaliser la formation lorsque plusieurs collectivités territoriales ou établissements publics sont intéressées par une même formation.

Présentation du plan de formation :

Les axes prioritaires définis dans le cadre du Plan de formation 2021 ont été validés au Comité technique du 12 novembre 2020 :

1 - La prévention et les risques professionnels
2 - La conduite du changement et le travail en mode projet
3 - Le renforcement de la maîtrise des outils bureautiques
4 - La gestion et l’organisation de service public
5 - Les formations d’intégrations et la préparation aux concours et examens

 

LIRE LE REGLEMENT DE FORMATION