Lors du Comité technique du 14 juin 2022, puis en Conseil municipal et Conseil d’Administration du CCAS fin juin, a été voté favorable à la majorité la mise en place dès la rentrée 2022 de mesures pour :

  • Augmenter le pouvoir d’achat des agents,
  • Revaloriser les métiers au sein de la collectivité,
  • Fidéliser les équipes et agents en poste,
  • Augmenter l’attractivité de la collectivité en matière de recrutement.

Ces mesures, à destination de l’ensemble des agents Ville et CCAS (hors contrat de droit privé, apprenti et personnel soignant), se déclinent de la manière suivante :

A partir du 1er septembre 2022 :

  • Augmentation de +100€ bruts/mois des « primes mensuelles » (montant proratisé en fonction du temps de travail). Prime dénommée :
  • IFSE (indemnité de fonctions de sujétions et d’expertise) pour les agents bénéficiant du RIFSEEP
  • IAT pour les agents de police municipale
  • ISOE pour les assistants d’enseignement artistique
  • Prime mensuelle pour les assistantes maternelles
  • Augmentation et critérisation de la « prime annuelle ».
  • Bascule de 1€ à 50€ bruts/an du montant de référence
  • Intégration du critère du présentéisme (pour raison de santé hors accident du travail et maladie professionnelle) pour proratiser le montant de la prime :
    • Entre 0 et 10 jours d’absence = paiement de 100% du montant, soit 50€
    • Entre 11 à 20 jours d’absence = paiement de 90% du montant, soit 45€
    • Entre 21 à 30 jours d’absence = paiement de 80% du montant, soit 40€
    • Entre 31 jours à 60 jours d’absence = paiement de 70% du montant, soit 35€
    • Plus de 60 jours d’absence = paiement de 50% du montant, soit 25€

A partir du 1er janvier 2023 :

  • Concernant la mutuelle :
  • La mise en place d’une procédure de labellisation,
  • La participation employeur à hauteur de 15€ nets/mois/agent adhérents à une mutuelle labellisée.
  • Concernant la prévoyance (soit la garantie maintien de salaire) :
  • Le maintien du format d’un contrat unique proposé aux agents,
  • La participation employeur à hauteur de 15€ nets/mois/agent adhérents à ce contrat.L’ensemble des agents ont été informés de ces mesures par le Maire, en mai dernier au moment de la Guinguette, puis entre juin et août par Anne HERITIE.
  • Je compte également sur vous pour relayer auprès des équipes, les objectifs de cette revalorisation et les mesures décidées par la collectivité pour permettre aux agents une augmentation significative de leur salaire à savoir environ +1 320€ nets/an (si agent à temps complet et adhérant à la protection sociale).